Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Que regarde le jury d’un concours pour l’innovation ?

Le jury du 9ème concours Agrinove va bientôt se réunir, l’occasion pour nous de faire un focus sur ce processus désormais bien rodé qui permet d’aboutir chaque année à notre palmarès en primant 3 lauréats. Après avoir lu cet article, vous saurez tout sur le déroulement de cette journée.

un membre du jury d'un concours de l'innovation
Credit Photo : Agrinove

Un jury composé de professionnels hétéroclites

Les membres du jury du concours sont reçus une journée entière à Nérac, au mois de mai. Ils sont représentatifs de la diversité des projets retenus, au-travers de leur appartenance professionnelle : chambre régionale d’agriculture, Cerfrance, Agri sud-ouest innovation, conseil départemental, Crédit Agricole, expert machinisme, Agropole, association climatologique de la Moyenne Garonne, communauté de communes, etc.

Après un tour de table permettant aux « nouveaux » de se présenter aux « anciens », le protocole et le calendrier du concours sont rappelés, ainsi que son règlement, à commencer par la confidentialité absolue qui s’impose à chacun. Sur ce sujet, un engagement individuel est préalablement signé par chaque membre du jury.

Une phase de pré-sélection des projets

Une pré-sélection collective de l’ensemble des projets permet de ne retenir que les dossiers répondant réellement à nos deux critères principaux : projet innovant ET qui concerne l’amont agricole.

Les projets éligibles sont alors présentés au jury sous forme de fiche synthétique, reprenant les différents points du dossier de candidature. Chaque membre du jury étudie individuellement ces projets, en faisant appel si nécessaire à des données approfondies issues du dossier du candidat.

À l’issu de cette analyse, chaque projet fait l’objet d’un débat. Les membres du jury peuvent alors faire partager leurs coups de cœur, leurs interrogations et leurs réticences. Ces échanges permettent à chacun de conforter ou de nuancer sa première opinion.

Comme le souligne Pierre Bougault, délégué régional Nouvelle-Aquitaine d’Agri sud-ouest innovation, « participer à cette journée permet de découvrir de nouveaux projets, de partager des points de vue avec le réseau que représente le jury et aussi de percevoir les nouvelles tendances de l’innovation agricole, ainsi que les besoins futurs qui pourront en découler ».

La sélection de 8 projets innovants

En fin de matinée, un vote individualisé et secret permet de retenir les 8 dossiers ayant obtenu la meilleure note.

Après le repas, occasion privilégiée d’échanges entre ces professionnels, le travail reprend par la projection des vidéos des 8 candidats pré-sélectionnés. Cette demi-heure permet d’avoir une vision plus concrète de chaque projet, au travers de la présentation orale qui en est faite. Ce procédé a été retenu car il permet de personnaliser les projets, sans imposer aux candidats des déplacements parfois longs et coûteux.

À 14h30 environ, les 8 dossiers sont remis aux membres du jury qui vont à nouveau plancher individuellement. Une fois ce travail effectué, un second tour de table s’engage alors : certains font part de déceptions à la lecture d’un dossier finalement assez peu étayé, d’autres au contraire y relèvent des éléments factuels qui améliorent leur impression initiale. Là encore, les échanges permettent aux membres du jury d’affiner leur jugement.

Le classement des dossiers retenus

Les dossiers sont alors classés individuellement et confidentiellement par chacun : 8 points pour le premier, 7 points pour le second, etc. Les votes sont enregistrés jusqu’à ce que le tableur livre son verdict : « les 3 lauréats du concours Agrinove sont… » !

Pour Barbara Tapin, chargée d’animation économique pour le Conseil départemental de Lot-et-Garonne, « cette journée est enrichissante, car on approfondit nos connaissances sur des sujets très variés, on confronte nos points de vue en profitant des approches des uns et des autres. Certains vont privilégier l’innovation en tant que telle, d’autre le niveau de maturité du projet, etc. ; c’est cette réflexion collective qui permet d’aboutir à un consensus que le palmarès va refléter au final ».

 

Il est encore temps de déposer votre dossier de candidature, le plus étayé possible et de participer ainsi à notre concours national Innovation pour l’Agriculture. Si vous parvenez à convaincre notre jury, vous serez primés avant l’été à Agen, en présence de nos deux financeurs historiques, le Conseil départemental de Lot-et-Garonne et la Communauté de communes Albret Communauté. À ce sujet, rappelons qu’un prix est également remis depuis 2020 par la Fondation pour une Agriculture Durable en Nouvelle-Aquitaine (FADUNA), qui récompense ainsi un projet exemplaire au niveau environnemental.

S’inscrire au concours Innovations pour l’Agriculture